En savoir plus sur... Thibaut

article publié le 21 mars 2015 - Développer une vie associative

Nouvelle rencontre d’un supporter du Racing, membre de la Fédération des supporters. Histoire de mieux le connaître et de découvrir ce qui le lie, tout comme nous, au RCS.

1/ Thibaut, en quelques mots, ça donne quoi ?
J’ai 20 ans, j’habite dans le canton de La Petite Pierre, je suis dans le comité KCB depuis quelques années et depuis peu je suis le batteur du groupe. Je travaille également dans le domaine de l’automobile.

2/ Comment es-tu tombé amoureux du Racing ?
Tout d’abord parce que c’est le club de la région. Ensuite, j’ai également visionné plusieurs matchs à la TV puis un jour j’ai eu l’opportunité de voir directement un match au stade.

3/ Par la suite, tu as tout naturellement intégré le Kop. C’était un passage obligé ?
Je ne me suis pas senti obligé mais étant plus jeune, j’ai été fasciné par l’ambiance et l’animation qui se dégageaient du Kop, c’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de l’intégrer.

4/ Kop dit aussi KCB. Comment et pourquoi as-tu intégré cette association de supporters ?
Au départ, j’étais dans le secteur des Ultras sans être membre puis via le forum Ciel et Blanc, Kevin (responsable gadget) m’a contacté par message privé me demandant si cela m’intéresserait d’assister à un match au KCB et depuis j’ai rejoint le comité du groupe.

5/ Quel est ton meilleur souvenir et ton pire souvenir avec le Racing ?
Mon meilleur souvenir : les 2 montées consécutives de CFA 2 en CFA et de CFA en National. Mon pire souvenir : le dépôt de bilan du club.

6/ Tu as également très vite intégré la Fédération des Supporters. Quel regard portes-tu sur cette entité et sur son action ?
Pour moi, la Fédération des Supporters est là pour regrouper les différentes associations et c’est un moyen de se retrouver et de partager avec les autres adhérents.
La Fédé permet d’en savoir plus sur l’histoire et la vie du Racing et elle donne un bon compromis si on ne sait pas vers quelle association de supporters se diriger.

7/ En dehors du Racing, tu suis également le championnat allemand, non ?
Oui, je trouve le niveau en Bundesliga meilleur que dans le championnat français et les matchs sont plus intéressants à regarder au niveau du foot et de l’ambiance en tribune. Dès que l’occasion se présente, j’assiste aux matchs de Karlsruhe à domicile et à l’extérieur pour découvrir de nouveaux stades en Allemagne.

8/ A part le football, à quoi t’intéresses-tu ?
J’apprécie le domaine de l’automobile et c’est donc tout naturellement que je m’intéresse également à la F1 et à la WRC.

9/ Pour finir, quelles sont les raisons de croire à la montée en Ligue 2 ?
Tout d’abord par rapport à la place que l’on a au classement et ensuite je pense que l’équipe est capable d’y arriver si la motivation perdure (bien entendu, en évitant les frayeurs en fin de match).

calendrier

Prochain rendez-vous au local :

6 mars : diffusion de Valenciennes - Racing
9 mars : discussion avec Thierry Laurey

sur twitter